Lipofilling seins Tunisie : Paiement lipofilling mammaire sur 12 mois pour tunisiens

Augmentation mammaire par injection de graisse

Le lipofilling des seins en Tunisie est une chirurgie esthétique qui englobe deux procédés, à savoir la liposuccion et l’injection de graisse autologue. Vous trouverez ci-dessous quelques réponses éclairées de tout ce qui est en rapport avec cette intervention.

Lipofilling seins Tunisie

Quel est le prix de lipofilling des seins en Tunisie ?

Effectuer une opération de lipofilling des seins à un prix pas cher est possible avec l'agence Medespoir Tunisie. En plus, si vous êtes tunisien, vous pouvez payer ce tarif sur 12 mois.

Quelles sont les techniques d'ugmentation d'une petite poitrine ?

Afin de donner à la poitrine un aspect galbé et volumineux, deux possibilités s’offrent à la patiente soit une augmentation mammaire par pose d’implants, soit par lipofilling.

Qu’est-ce qu’un lipofilling mammaire ?

Il s’agit d’une pratique récente qui consiste à augmenter la taille des seins en y injectant la propre graisse de la patiente.

Combien dure un lipofilling des seins ?

Une telle opération peut durer de 45 min jusqu’à 4 heures vu qu’elle comprend l’aspiration des graisses, leur purification et leur réinjection dans la poitrine.

Quel est le mode d’anesthésie employé ?

L’injection de la graisse autologue nécessite une anesthésie générale.

Quelles sont les zones de prélèvement des amas adipeux à réinjecter ?

Telle une liposuccion classique, les régions du corps possédant des graisses en excès (ou zones donneuses) sont essentiellement : les bras, le ventre, le double-menton, les cuisses, les hanches, les mollets, etc.

La graisse employée pour la greffe autologue peut être réinjectée directement ?

Non. La graisse aspirée et collectée pour le lipofilling devrait être purifiée de tous les débris et les cellules mortes à l’aide d’une centrifugeuse performante et d’une grande vitesse, puis réinjectée au niveau du tissu mammaire.

Le lipofilling des seins est-il recommandé pour avoir une poitrine trop généreuse ?

Le lipofilling est plutôt conseillé si la patiente désire augmenter la taille de ses seins d’un seul bonnet (passer de A à B, par exemple). Il est également recommandé pour les femmes maigres qui veulent un résultat discret et naturel et qui ne préfèrent pas introduire un corps étranger dans leurs seins (tel est le cas des prothèses mammaires).

prix Lipofilling seins Tunisie

Peut-on retirer les implants mammaires et opter pour le lipofilling ?

Oui. Il est possible de ne pas aimer l’aspect de vos seins après une augmentation mammaire par pose de prothèses. Heureusement, vous pouvez recourir à une réintervention chirurgicale mais le lipofilling ne peut être effectué qu’après le rétablissement complet de l’intervention et c’est au chirurgien seulement de décider la date de la nouvelle opération, afin d’éviter toute complication possible.

Peut-on envisager deux fois ou plus l’intervention de lipofilling mammaire?

Oui. Pour augmenter davantage le volume de votre poitrine (1 bonnet par séance), il est possible de refaire la réinjection de la graisse autologue mais il faut attendre au moins 3 mois avant la deuxième intervention.

Les résultats fournis sont-ils durables ?

Oui. En effet, les cellules adipeuses colonisant les régions du corps (citées ci-dessus) sont résistantes à la fusion donc, leur greffe donne automatiquement un résultat durable et efficace.

Les cicatrices laissées par une réinjection de graisse sont-elles visibles ?

Non. Il suffit juste d’effectuer un petit orifice de quelques millimètres, caché au niveau de chaque sein pour y introduire la canule d’injection. Les cicatrices sont, donc, presque invisibles et s’estompent progressivement.

Quelles sont les risques et les complications possibles ?

Comme toute intervention chirurgicale, le lipofilling mammaire peut avoir quelques risques (malgré leur rareté). On en cite : les hématomes, des risques liés à l’anesthésie, une embolie pulmonaire (phlébite), cicatrices nécrosées, cicatrices chéloïdiennes ou hypertrophiques.