Traitement de la cellulite par carboxythérapie

Même le désormais célèbre « ventre plat » peut ne pas représenter pour beaucoup une condition suffisante pour se satisfaire de son corps.

Il existe en effet d’autres imperfections, en plus de l’excès de graisse, qui peuvent peser sur le bien-être personnel et l’estime de soi. Parmi celles-ci, la présence de cellulite sur l’abdomen est certainement l’une des plus ennuyeuses et extrêmement difficiles à vaincre. Aujourd’hui, la médecine offre plusieurs options pour traiter ces problèmes, même sans avoir à recourir à une intervention chirurgicale. La carboxythérapie ou injection de gaz carbonique au niveau de la peau sous-cutanée est une excellente solution pour se débarrasser de la cellulite.

Bénéfiques de la carboxythérapie

La carboxythérapie vous permet de tirer parti des effets bénéfiques du dioxyde de carbone par une action à la fois chimique et mécanique.

L’injection de dioxyde de carbone dans l’organisme agit directement sur la circulation sanguine, provoquant la réouverture des capillaires fermés, avec pour conséquence une amélioration de la microcirculation et de l’oxygénation des tissus. De plus, il stimule l’activité des cellules dans la production de fibres élastiques, de collagène et d’acide hyaluronique, améliorant ainsi le teint de ce que l’on appelle une « peau relâchée« .

traitement cellulite

Qui peut suivre ce traitement ?

La carboxythérapie utilise un gaz produit normalement par l’organisme en phase de respiration et, par conséquent, il n’y a pas de limitations particulières qui pourraient vous empêcher de subir un traitement de ce type.

Avant de commencer le traitement, il faut évaluer toute situation d’insuffisance respiratoire chronique, maladie cardiaque ou insuffisance rénale et hépatique (le dioxyde de carbone est principalement éliminé par les reins et le foie et un dysfonctionnement de ces organes pourrait entraîner l’apparition d’effets secondaires graves).

Ce traitement est déconseillé à la femme enceinte.

Recommandations préopératoires

Avant d’aborder le traitement par carboxythérapie, il est important d’évaluer votre situation physique et vos attentes afin de personnaliser les dosages des concentrations et les pourcentages des substances à injecter.

Celles-ci sont en fait choisies de manière spécifique en fonction de votre type de peau et des imperfections à traiter.

Il est également important que vous sachiez que les effets du traitement sont appréciables dès les premières séances et qu’ils peuvent durer dans la mesure où ils sont accompagnés d’un mode de vie sain comprenant une bonne nutrition, une bonne alimentation en fluides et des mouvements efficaces.

Déroulement du traitement

carboxythérapie

Le traitement cellulite par carboxythérapie comprend une série de séances à définir en fonction de votre situation et qui peuvent varier d’un minimum de 2/6 à un maximum de 15/20.

Chaque session dure environ 15-30 minutes au cours de laquelle de petites injections sont effectuées sur la zone à traiter. La carboxythérapie n’est normalement pas un traitement douloureux, mais cet aspect dépend également de votre sensibilité.

Si nécessaire, le chirurgien peut procéder à l’avance à l’application d’un anesthésique local sur la zone à traiter.

À la fin de la session, il est possible de reprendre immédiatement toutes les activités quotidiennes et normales.

Risques et complications possibles

La carboxythérapie utilise un gaz absolument sans risque lorsqu’elle est utilisée à des doses thérapeutiques et les risques ou effets secondaires sont légers et ont tendance à disparaître rapidement.

Parmi les principaux, il peut y avoir une sensation de douleur de la peau et l’apparition de petites ecchymoses au site d’injection.

L’administration de doses excessives de dioxyde de carbone peut entraîner des problèmes plus graves. C’est précisément pour cette raison que, même s’il ne s’agit pas d’une procédure chirurgicale, il est très important de contacter les professionnels de la santé.

Traitement de la cellulite par carboxythérapie
4.82 (96.36%) 11 votes