Une nouvelle silhouette grâce à la liposculpture et BodyTite

Dans le monde masculin et surtout féminin, le stationnement de graisse sur les hanches et les jambes est un défaut très courant.

La motivation sous-jacente à l’origine de ce problème est basée sur le fait que la graisse ne se dépose pas sur tout le monde avec la même concentration, encore moins sur les mêmes points du corps ; et ce qui s’installe dans certaines zones du corps peut difficilement être éliminé par un régime ou un exercice de perte de poids. En fait, il ne suffit souvent pas de limiter la consommation de nourriture et de renforcer les exercices physiques, à tel point que beaucoup de personnes qui souffrent de ce problème optent pour la chirurgie avec la solution idéale pour ceux qui souffrent de ce défaut, c’est-à-dire la liposuccion.

La liposuccion : solution chirurgicale de remodelage corporel

nouvelle silhouette

 

Il s’agit d’une intervention rapide et non invasive, qui consiste à intervenir avec une microcanule, introduite à travers un seul trou d’un diamètre de quelques millimètres dans la zone à traiter et la quantité de graisse éliminable par aspiration est limitée et déterminée de temps à autre une fois par le chirurgien esthétique, en fonction des caractéristiques de chaque cas.

La chirurgie de liposuccion est en effet réalisée sous anesthésie locale, avec une hospitalisation de 4 à 5 jours et sans laisser de cicatrices esthétiquement visibles, répétable jusqu’à ce que la forme de la zone traitée prenne la forme souhaitée.

Une fois la liposuccion et les pansements relatifs effectués, les jambes sont bandées avec un bandage de compression, qui sera retiré après quelques semaines de la chirurgie. Une fois le bandage élastique éliminé, la zone présentera un léger gonflement et quelques ecchymoses qui disparaîtront sans laisser de trace en quelques semaines, arrivant pour voir un résultat défini dans les 3 mois.

BotyTite pour le remodelage corporel

BodyTite

En ce qui concerne BodyTite, il est possible d’affirmer qu’il s’agit de l’un des instruments les plus efficaces parmi les nouvelles technologies concernant les traitements de médecine et de chirurgie esthétique.

L’appareil utilisé pour la pratiquer est capable, en une seule séance, de traiter les demandes de liposuccion, de remodelage corporel et surtout de rétraction cutanée. Ceux qui ont des imperfections dues au laxisme cutané, dû à la vieillesse, à la grossesse ou à une perte de poids importante, aujourd’hui grâce au BodyTite, peuvent enfin intervenir sur leur corps, éliminant les graisses localisées, mais contractant le tissu adipeux rendant ainsi la peau uniforme, lisse et surtout tonique, réussissant ainsi à tonifier ces zones, qui seraient impossibles à vaincre sinon avec la chirurgie esthétique.

Liposculpture : liposuccion assistée par radiofréquence

liposculpture

Le dispositif utilise les propriétés bien connues de la radiofréquence bipolaire dans les interventions de liposculpture, pour permettre de traiter l’un des problèmes majeurs : la relaxation cutanée. Avec une liposuccion assistée par radiofréquence, il est possible d’effectuer simultanément une lipolyse, c’est-à-dire d’éliminer les lipides, de coaguler les vaisseaux sanguins, ainsi que de lisser la peau.

L’intervention est réalisée à l’aide d’une canule d’aspiration, introduite sous la peau, qui grâce aux ondes radioélectriques bipolaires est capable d’agir directement sur la graisse localisée. Par la suite, avec une pièce à main intégrée, le tissu cutané sur lequel on travaille est compacté à l’extérieur.

Avec cette technique, il est donc possible d’éviter la chirurgie classique, en utilisant une technique très fonctionnelle, qui, indépendamment de l’âge, du poids et du sexe, garantit un excellent résultat et la résolution des imperfections énumérées ci-dessus.

La chirurgie est réalisée dans un hôpital de jour et les seules contre-indications sont l’apparition de petits hématomes, qui régressent cependant dans un délai maximum de deux semaines. Il est essentiel de porter une gaine de confinement sans jamais la retirer pendant les 6 premières semaines après la chirurgie.

Dans ces interventions, si les attentes sont réalistes, le résultat sera toujours satisfaisant et avec une bonne alimentation et un exercice régulier, le nouveau profil corporel pourra être maintenu dans le temps.