Blanchiment dentaire : Quels aliments éviter après le traitement ?

Le blanchiment des dents permet d’afficher un sourire blanc et resplendissant, mais comment assurer un effet qui dure ?

Tout d’abord, il est essentiel de faire attention à ce que vous mangez et buvez dans les heures qui suivent le traitement. Dans les jours qui suivent le blanchiment, vos dents sont plus sensibles et absorbent plus facilement les pigments de ce que vous mangez, il est donc très important de faire attention aux couleurs !

Avant d’examiner en détail quels aliments éviter après le blanchiment des dents, comprenons en quoi consiste ce traitement et quelles sont les substances qui, une fois appliquées sur les dents, les rendent si sensibles.

Blanchiment des dents : Quelles substances sont-elles utilisées ?

méthode blanchiment

Vous pouvez rendre vos dents blanches et brillantes de deux manières différentes : en fait, il existe le blanchiment mécanique, qui repose sur le frottement, et le blanchiment chimique, qui utilise des substances capables d’éliminer les taches disgracieuses qui se forment sur les dents.

En particulier, le dentiste lors du blanchiment professionnel utilise certains produits chimiques, dont le plus utilisé est le peroxyde d’hydrogène. Ce produit est appliqué directement sur les dents et laissé agir quelques minutes. Plusieurs applications sont souvent nécessaires pour obtenir des résultats optimaux.

Une autre substance utilisée par le dentiste pour le blanchiment est le peroxyde de carbamide, qui est administré à travers des masques personnalisés que vous devrez garder environ une demi-heure sur vos dents.

Votre dentiste pourrait également rendre vos dents plus blanches grâce à la lumière LED, une méthode assez récente par rapport aux autres que nous venons de décrire, qui repose précisément sur l’utilisation d’une lumière froide capable de redonner aux dents leur splendeur d’antan.

Quels sont les aliments et boissons qu’il vaut mieux éviter ?

Mais venons-en à nous et analysons quels sont les aliments « ennemis » des dents blanches qu’il faut absolument éviter après un blanchiment professionnel. Pour garder votre sourire éclatant, ne prenez pas : café, thé, vin, boissons pigmentées, etc.

Les pigments foncés de ces boissons risquent de ruiner l’intervention du dentiste.

Il est également important d’éviter :

  • Les légumes colorés tels que les tomates, les cerises, les betteraves, les épinards, les mûres, les framboises qui sont excellents pour la santé mais endommagent le blanc des dents, il est donc préférable de les éviter pendant au moins quelques jours.
  • Chocolat et réglisse : tous les types de chocolat, même blanc, sont à proscrire pendant quelques jours.
  • Aliments et boissons acides : l’acidité trop élevée des aliments comme le citron endommage les dents, qui sont plus sensibles après le blanchiment.

Avec quels aliments pouvez-vous protéger vos dents après le traitement ?

régime blanc après blanchiment

Il est important de suivre un régime à base d’aliments « blancs » ou légèrement colorés, comme le blanc de poulet, les pommes de terre, les pommes, le lait, les pâtes ou le riz, le chou-fleur, la viande de lapin, les poires, etc.

Si vous consommez des boissons colorées, il est préférable d’utiliser une paille, grâce à cette précaution vous limiterez le contact entre les dents et les pigments de la boisson.

En plus de manger les bons aliments, il est également nécessaire de pratiquer une bonne hygiène bucco-dentaire, indispensable pour protéger ses dents après un traitement de blanchiment. Sinon vous risquez de frustrer le travail du dentiste !

Hygiène buccale et blanchiment professionnel

En plus de garantir des dents saines et solides, l’hygiène bucco-dentaire permet également de conserver plus longtemps les résultats obtenus après un blanchiment professionnel.

Alors armez-vous d’une brosse à dents et d’un dentifrice ! Vous pourriez notamment utiliser des dentifrices contenant des micro-granules qui, agissant mécaniquement, peuvent être un allié pour défendre la blancheur de vos dents.

Comme le blanchiment professionnel peut entraîner une sensibilité dentaire accrue (mais passagère !), il serait bon que vous utilisiez des produits et des dentifrices moins agressifs spécifiquement conçus pour les dents sensibles dans les jours qui suivent l’intervention du dentiste.

De plus, il existe également des bains de bouche qui contiennent parmi leurs ingrédients des molécules qui fonctionnent comme des azurants optiques. Lorsque vous choisissez des bains de bouche et des dentifrices de ce type, lisez attentivement les ingrédients et optez pour des produits qui ne contiennent pas de colorants.

Vous pouvez également utiliser des méthodes de blanchiment « à faire soi-même », naturelles ou non. Dans ces cas, cependant, faites attention à leur utilisation, car certains peuvent endommager l’émail et augmenter la sensibilité des dents.

Mes dents sont blanches et brillantes… mais combien cela va-t-il durer ?

Les résultats d’un blanchiment professionnel peuvent être considérés comme assez durables. En fait, vos dents resteront généralement blanches pendant environ un an.

L’important est de suivre les précautions énumérées ci-dessus, qui vous permettront de garder votre sourire éblouissant encore plus longtemps que ce laps de temps.