Menton fuyant ou saillant : quelles sont les solutions possibles ?

Le menton est une partie saillante située au bas du visage (sous la bouche). Il occupe les deux tiers du visage et constitue au même titre que le nez, les yeux ou les joues, l’un des éléments les plus importants pour un contour facial attrayant et esthétique. Malheureusement chez certaines personnes, cette protubérance osseuse de la mâchoire inférieure en forme de T inversé peut être plus avancée (menton saillant). Chez d’autre par contre, le menton peut être moins projeté, c’est ce que l’on appelle par menton Fuyant.

Ces problèmes esthétiques peuvent provoquer un sentiment de mal-être, de gêne et de complexe les patients, d’où l’importance de recourir à une solution chirurgicale ou médicale.

C’est quoi un Menton Fuyant ou un Menton Saillant ?

Menton saillant

  • Un menton fuyant est un menton incliné vers l’arrière, un menton rentré. Il est dans ce cas, en retrait par rapport à l’ensemble du visage. Ainsi, la partie inférieure est décalée en arrière. On constate alors que l’angle cervico-mentonnier n’est plus dessiné et cela peut entraîner un problème d’alignement des dents. Quand il est trop reculé aussi, il peut également entraîner un problème d’estime de soi chez les personnes qui en sont victimes.
  • Par contre un menton saillant est un menton qui est projeté vers l’avant. Autrement dit, le menton saillant est l’opposé du menton fuyant vu qu’il se manifeste par une proéminence des parties molles du bas du visage. Comme le menton fuyant, le menton saillant peut également occasionner un gêne psychologique voire un complexe chez certaines personnes.

Quelles sont les causes d’un menton fuyant ou saillant ?

Les causes d’un menton fuyant

D’une manière générale, un menton fuyant est une caractéristique familiale, c’est donc un problème génétique. Si un parent (ou ancêtre) avait un menton reculé, vous pourriez avoir plus de chances à en avoir aussi.

Dans la plupart des cas, cette malformation apparait dès le plus jeune âge, parfois même dès la naissance et lors du développement de l’individu, bien qu’elle puisse s’accentuer au fil du temps.

Les causes d’un menton saillant

Le menton saillant est héréditaire tout comme le menton fuyant. En revanche, au-delà de l’hérédité, le menton saillant est causé dans la majorité des cas par un problème fonctionnel. En effet, un développement insuffisant de la mâchoire supérieure peut causer cette malformation. Ainsi, la croissance du menton se voit être bloquée par le maxillaire plus étroit que la mandibule. Pour corriger ce problème esthétique, les patients optent le plus souvent pour une chirurgie esthétique.

Quelles sont les solutions possibles pour corriger un menton fuyant ou menton Saillant ?

Les techniques naturelles et médicales pour corriger un menton fuyant :

Pour corriger un menton fuyant, il n’y a pas de traitement magique, mais il existe quand même quelques techniques naturelles et médicales qui peuvent nous aider à pallier cette malformation comme par exemple les massages, le mewing, génioplastie…

Les techniques naturelles :

  • Les massages : Certaines études démontrent que les massages peuvent remodeler les aspects du visage en général et du menton en particulier. Ces techniques de massage en utilisant les doigts ou un masseur de visage en pierre unique peuvent donner des meilleurs résultats.
  • Le Mewing est une technique qui nous permet de redéfinir ou de restructurer le bas de notre visage fuyant grâce à une méthode de replacement de la langue. Cette technique consiste à rééduquer le placement de langue qui doit être mise à plat sur le palais lors de la déglutition et même au repos pour muscler les mâchoires, assurer une bonne assise des dents, les réaligner et rééquilibrer l’axe pommettes-mâchoire-menton afin de redonner un visage harmonieux et tonique.

La technique médicale pour ajouter la projection au menton

Parmi les techniques médicales, les charges cutanées sont les plus utilisées par les patients qui optent pour un remodelage du menton sans chirurgie. Grâce aux injections de l’acide hyaluronique, un praticien qualifié peut vous aider à améliorer l’orientation, le volume et la forme du menton.

Cette technique médicale consiste à injecter un produit de comblement le plus souvent de l’acide hyaluronique très ferme, à l’aide d’une aiguille au contact de la symphyse mandibulaire osseuse. Le but est modifier la forme du menton en projetant son relief.

Techniques  chirurgicales pour remédier à un menton fuyant ou saillant :

menton fuyant ou saillant

En fonction de la forme du menton, fuyant ou saillant, il existe différentes techniques opératoires. Cependant, on peut opter pour l’intervention qu’à partir de 18 ans quand le patient a atteint l’ossification totale du visage.

Dans le cas d’un menton fuyant, la génioplastie consiste à modifier la forme initiale du visage en posant des implants profilés pour le tour du menton. Cette petite chirurgie se déroule par l’insertion de l’implant  en procédant à une incision sous le menton ou à l’intérieur de la bouche.

Dans le cas d’un menton saillant, la chirurgie consiste à pratiquer une résection de la saillie osseuse à partir d’une incision réalisée sous le menton ou à l’intérieur de la bouche. Ce faisant, vous pouvez retrouver un menton ayant une taille, forme et projection en harmonie avec l’ensemble du visage.