Augmentation fesses Tunisie : Prix implants fessiers sur 36 mois

La chirurgie d'augmentation fesses Tunisie est devenue une opération assez populaire, en particulier dans des pays comme les États-Unis et la Colombie où, en 2016, les 1 500 interventions dans chaque pays ont été dépassées et représente une tendance réelle au Brésil avec plus de 8300 interventions en 2016. En fait, l’augmentation des fesses commence à susciter de plus en plus la curiosité du public.

augmentation fesses tunisie

Quel est le prix d'augmentation fesses en Tunisie ?

L'opération chirurgicale de pose des implatnts en silicone au niveau des fesses est réalisable en Tunisie à un prix très avantageux et pas cher. Si vous êtes tunisienne, ne ratez pas l'occasion d'effectuer cette opération avec un paiement sur 36 mois.

Qu'est-ce que l’augmentation fessière ?

L’augmentation des fesses est une intervention de chirurgie plastique, réalisée sous anesthésie locale et sédation, ce qui permet d'augmenter le volume des fesses grâce à l'insertion de prothèses. Le but de cette intervention est de corriger et modeler les fesses plates ou vides et d’obtenir, outre un volume plus important, une forme plus définie, ronde et tonique.
La taille des prothèses utilisées en vue d’un résultat naturel est généralement de 200 cm3 et il s’agit de prothèses similaires à celles utilisées pour l’augmentation mammaire, à la différence que le gel de silicone qui compose les prothèses fessières est plus résistant et cohérent par rapport aux mammaires, étant donné qu'ils doivent être soumis à des contraintes plus importantes.
Les résultats de l’opération des fesses peuvent permettre de corriger diverses imperfections telles que façonner les fesses plates, corriger la peau affaissée et soulever les fesses tombantes.

Qui peut faire bénéficier de cette opération ?

Les personnes qui souhaitent effectuer ce type d'opération sont généralement ceux qui ressentent le besoin de rendre leur corps plus proportionné, en particulier en cas d'affaissement de la peau dû à une perte de poids importante ou au vieillissement.
Le patient qui peut subir la chirurgie d’augmentation des fesses doit être en bon état de santé général, tant physique que psychologique. En fait, il est important que le patient puisse non seulement subir une intervention chirurgicale en toute sécurité sans encourir de complications évitables, mais aussi qu'il ait des attentes réalistes quant aux résultats possibles.
De plus, il est recommandé qu'en cas de surcharge pondérale, le patient atteigne d'abord son poids et entreprenne ensuite le trajet chirurgical, car toute modification du poids pourrait compromettre le résultat final de l'opération.

Comment se déroule la procédure ?

La procédure d’augmentation fesses à l’aide des implants implique l'insertion de prothèses en silicone au-dessus ou au-dessous des muscles fessiers. L'opération dure environ 2 heures et est réalisée avec une anesthésie générale ou une injection épidurale. Une nuit d'hospitalisation peut être nécessaire, selon les instructions du médecin. Dans certains cas, la procédure peut également être associée à d'autres interventions, telles que le lipofilling, pour améliorer encore le résultat.
Pour insérer les implants, le chirurgien doit pratiquer une incision de 5 cm dans le sillon inter glutéal ou à la base de la fesse, afin que toute cicatrice puisse rester masquée. Les prothèses sont ensuite insérées dans l'épaisseur du gros muscle fessier.

Types de prothèses pour les fesses

La chirurgie d'augmentation des fesses peut offrir des résultats naturels, à condition que la taille de la prothèse choisie respecte les proportions du reste du corps. C'est pourquoi les prothèses sont fabriquées en différentes tailles et sous deux formes :

  • Implants ronds, avec ces implants le résultat sera plus évident dans la partie supérieure des fesses, mais toujours naturel.
  • Prothèse anatomique (ou "goutte-à-goutte"), le résultat peut être plus naturel qu’avec les implants ronds car elles empêchent l'effet "pas à pas".
L'extérieur des prothèses fessières est en silicone et l'intérieur en gel de silicone. En outre, les prothèses contiennent en leur sein une sorte de barrière qui empêche les fuites du matériau. Ces prothèses, comme les implants mammaires, sont considérées comme sûres pour la santé, à condition qu’elles proviennent de fabricants agréés et certifiés.

A quoi s’attendre après une pose de prothèses fessières ?

Les résultats peuvent varier d’un patient à l’autre, mais en général, cette procédure permet de donner un volume plus important et une forme plus précise aux fesses.
Les résultats sont permanents, mais ne seront pas immédiatement perceptibles par le patient. En fait, comme cela se produit également avec d’autres interventions de chirurgie plastique impliquant l’insertion de prothèses, des ecchymoses ou des gonflements peuvent survenir au cours des premières semaines de la période postopératoire, empêchant ainsi l’évaluation complète du résultat final.
Le résultat final peut donc être visible à partir du deuxième mois après l'opération, mais il est généralement conseillé d'attendre au moins 6 mois avant de pouvoir voir et apprécier le résultat réel obtenu.

Après chirurgie d'augmentation fessière

augmentation fesses par implants tunisie

Dans la période postopératoire immédiate de l’augmentation fesses Tunisie, il ne faut normalement que 2 ou 3 jours de repos total.
La reprise des activités quotidiennes normales sera progressive :

  • Pendant les 72 premières heures, il est absolument impossible de rester assis
  • Après 10 jours, il sera possible de reprendre le travail
  • Après 3 semaines la présence de la prothèse ne sera plus ressentie
  • Suspendre l'alcool et les cigarettes pendant au moins 3 semaines afin de ne pas nuire à la guérison des incisions
  • Il faut porter une gaine de confinement pendant 3-4 semaines
  • Après un mois, il est possible de reprendre une activité sportive légère
  • Après 3 mois, l'activité sportive normale peut être reprise en suivant toujours les précautions et les instructions du médecin traitant
  • Éviter l'exposition au soleil pendant au moins un mois et appliquez toujours une protection de + 50 SPF pour protéger les cicatrices

Complications et risques d’augmentation du postérieur

L’augmentation fesses par implants est toujours une procédure chirurgicale et invasive. Ainsi, le risque de complications peut toujours être présent, bien que le recours à des mains expertes et à des chirurgiens spécialisés puisse réduire le risque encouru.
Les complications majeures de cette intervention comprennent :

  • Rupture de prothèse
  • Contracture capsulaire et durcissement des fesses (en raison de la tentative de l'organisme de guérir les tissus entourant la prothèse)
  • Malposition de la prothèse