ht

Operation cataracte Tunisie : Paiement sur 36 mois pour Tunisiens

La cataracte est une maladie de l'œil qui correspond à une opacification, le plus souvent lentement progressive, du cristallin. Ce dernier, perd de sa transparence et devient opaque, le plus souvent sous l'influence de l'âge et des UV.
L'operation cataracte en Tunisie consiste à retirer le cristallin malade et à le remplacer par un implant intra-oculaire. Cela va permettre au patient de retrouver une vision nette et de regagner une autonomie auparavant menacée.
Plusieurs formes d’implants existent :
• Implant oculaire mono-focal : cet implant possède une seule puissance optique qui sera déterminée en fonction des besoins du patient (vision de loin ou vision de près). Il est nécessaire de porter des lunettes suite à cette opération.
• Implant oculaire torique : afin de corriger un astigmatisme. Il améliore la vision du patient et diminue considérablement la dépendance aux lunettes.
• Implant oculaire multifocal : cet implant permet de se débarrasser des lunettes. Les patients ne portent plus de lunettes pour 80 à 90% de leurs activités quotidiennes.
• Implant multifocal torique : un implant pour les personnes astigmates et ne voulant plus porter de lunettes.

Operation cataracte Tunisie

Prix opération cataracte en Tunisie

Le prix du traitement chirurgical de la cataracte inclut la forme d’implants choisis, la forme de cataracte dont souffre le patient, etc. Une demande de devis est nécessaire pour connaître le prix, en euros ou en dinars, de cette opération des yeux.

Déroulement de chirurgie des yeux de la cataracte

L’intervention chirurgicale de cataracte s'effectue sous anesthésie locale grâce à l'instillation de collyres, dure 15 minutes en moyenne et se réalise en ambulatoire.
Le chirurgien réalise une micro-incision, inférieure à 2 mm, au niveau de la cornée pour permettre l'accès au cristallin. Il ouvre le sac capsulaire, qui est l’enveloppe du cristallin, détruit ce dernier grâce à des sondes associant ultrasons et énergie de torsion et finit par l’aspirer.
La cataracte ainsi retirée, le chirurgien nettoie le sac capsulaire et le cristallin est alors remplacé par un implant intra-oculaire. Ce dernier est plié dans un injecteur et inséré au travers de la même incision utilisée pour retirer la cataracte.
En général, l’incision n’est pas suturée.

Suites d'opération d'implant intra-oculaire

• Le pansement oculaire est retiré définitivement quelques heures après l’opération.
• Il est normal de voir flou le lendemain de l’intervention.
• L’œil peut être rouge.
• Une démangeaison ou une impression de frottement, de corps étranger peut être ressentie.
• Une petite sensibilité de l’œil est tout à fait normale pendant la cicatrisation.
• L’application de soins, prescrits par le chirurgien, est nécessaire pendant plusieurs jours.
• Il faut éviter de frotter ou de heurter son œil.
• Tout effort violent est déconseillé.
• L’activité normale peut être reprise le lendemain.

Résultat d'opération de récupération visuelle par implant occulaire

La vision s’améliore assez rapidement. Quelques jours sont généralement suffisants.
Il est à noter que la vision que l’on peut espérer récupérer après un traitement chirurgical de la cataracte dépend de l'état de la rétine et du nerf optique. Elle peut être excellente, mais si le nerf optique est atteint ou si la rétine centrale l'est, la récupération visuelle sera partielle ou minime.

Quelles sont les raisons qui expliquent la constitution d’une cataracte ?

Les deux causes principales restent l’âge et les UV.
Les autres causes sont :
• Le diabète.
• Les médicaments à base de stéroïdes, la cortisone, les antipaludéens, etc.
• Les maladies de l’œil : la myopie forte, le glaucome, etc.
• Les traumatismes oculaires.

La cataracte peut-elle se reproduire après l'opération ?

Le risque d’une cataracte secondaire est possible et très fréquent. Ceci est tout à fait normal et le patient ne doit en aucun cas s’en inquiéter. La vision sera alors rétablie grâce à l’utilisation du laser. L’intervention chirurgicale n’est pas nécessaire.