Résection de l’intestin Grêle

La résection de l’intestin grêle ou chirurgie de l’intestin grêle, est une intervention chirurgicale qui consiste à retirer une partie de l’intestin grêle, puis à réaliser une anastomose, c’est-à-dire raccorder les deux extrémités de l’intestin grêle par une suture chirurgicale.
On peut aussi enlever une partie du mésentère qui est un repli de tissu qui soutient l’intestin grêle et des ganglions lymphatiques de la région.
En effet, cette intervention est réalisée généralement quand un patient souffre de certaines pathologies du tube digestif comme un cancer, une inflammation, une obstruction intestinale, etc.

Quel est le prix de la résection de l’intestin grêle ?

Le prix de la résection de l’intestin grêle varie en fonction des pathologies et leurs états d’avancement ou de dégradation, du coût de la vie du pays choisi pour votre acte chirurgical, …
Bien que la meilleure façon pour obtenir un devis personnalisé soit d’entrer en contact avec une clinque, vous pouvez vous faire une idée en consultant la grille tarifaire sur le site web d’un centre hospitalier.

Quelles sont les principales conditions médicales pouvant être traitées par résection intestinale ?

Parmi les principales conditions médicales pouvant être traitées par la résection intestinale, nous avons :

  • L’occlusion : l’occlusion de l’intestin grêle se manifeste par des douleurs au niveau de l’abdomen, des vomissements et un arrêt du transit plus tardif. Les principales causes sont une bride, un volvulus, une incarcération dans une hernie interne ou dans un orifice de la paroi abdominale.
  • Diverticule de Meckel : Situé au niveau de la paroi du tube digestif, un diverticule est une excroissance en forme de poche. Souvent confondu avec l’appendicite de par sa manifestation, le diverticule de Meckel résulte d’une petite malformation bénigne embryonnaire qui est situé à environ 70 cm de la fin de l’intestin grêle.
  • Maladie de Crohn : Cette pathologie touche souvent la partie terminale de l’intestin grêle sous forme d’inflammation pouvant évoluant vers des sténoses, abcès, fistules et perforations.
  • Tumeurs : Les tumeurs au niveau de l’intestin grêle sont un peu rares. Ces tumeurs peuvent être bénignes, malignes ou à malignité intermédiaire comme : polype, adénocarcinome, sarcome, lymphome, tumeur neuro endocrine, tumeur stromale. Les différents symptômes sont : occlusion, saignement, altération de l’état général.

DEVIS EN LIGNE RAPIDE ET 100% GRATUIT

Jusqu'à 500 € de réduction sur toute opération de chirurgie esthétique ! Pour en bénéficier c'est simple, demandez
votre devis GRATUIT et gagnez notre tirage au sort chaque mois !

Que faut-il savoir avant la chirurgie de l’intestin grêle ?

Avant une opération de l’intestin grêle, il est conseillé de constituer un dossier médical complet, c’est-à-dire, un bilan de santé et des analyses de sang. Plusieurs examens médicaux doivent être réalisés notamment une échographie abdominale, ainsi qu’une duodénoscopie dans le cadre d’une chirurgie du duodénum.
Le patient doit prendre certaines précautions avant de subir une résection intestinale. S’il est sous traitement médical ou prend certains produits, il devrait en informer son praticien.
Le chirurgien vous établira alors une liste détaillée des préparatifs à suivre soigneusement avant votre opération.

Comment se déroule la résection de l’intestin grêle ?

L’intervention de la résection de l’intestin grêle se déroule sous anesthésie générale et dure en moyenne entre 1h30 et 2h.
Au moment de l’intervention, le chirurgien réalise des mini-incisions dans l’abdomen qui vont lui permettre d’introduire ses instruments chirurgicaux ainsi qu’une mini-camera où il pourra visualiser en temps réel sur un écran, l’intérieur de l’abdomen d’un patient et manipuler ses outils afin de bien réaliser l’intervention.
Pendant l’opération, la partie de l’intestin grêle qui est touchée par la maladie sera sectionnée et retirée et les deux extrémités qui restent vont être reliées par une suture.

Quelles sont les suites opératoires ?

Après l’opération, le patient sera transféré dans une salle de réveil pour être surveillé de près. Vous êtes d’abord levés et mis sur un fauteuil roulant et la marche sera reprise dès que possible. Vous allez pratiquer une kinésithérapie mobilisatrice et respiratoire 1 à 2 fois par jour aux soins continus puis selon vos besoins.
Vous avez un protocole précis afin de débuter rapidement avec l’alimentation. Et l’équipe médicale se chargera de fournir toutes les instructions postopératoires nécessaires afin de favoriser une meilleure récupération, et ainsi optimiser les résultats.

A quel résultat pouvez-vous vous attendre ?

Les résultats de la résection de l’intestin grêle vont dépendre des pathologies dont souffrait le patient avant de faire l’opération. La bonne nouvelle est que juste après l’opération, le patient remarquera une amélioration de l’affection traitée. Et dès que la guérison sera complète, il pourra retrouver sa bonne santé intestinale.



medespoir en tunisie