Chirurgie esthétique au Canada : ses caractéristiques

Dans le domaine du tourisme médical, la chirurgie esthétique Canada est une nouvelle tendance mondiale qui commence à s'enraciner et qui présente des opportunités et des défis. En effet, voyant plusieurs canadiens se faire opérer à l’étranger, l’Etat et les assurances-maladies ont décidé de subventionner certaines interventions de chirurgies esthétiques et réparatrices. Cette décision a été bénéfique tant pour les résidents canadiens que pour les organismes de santé et de beauté.

Faire une chirurgie plastique et réparatrice au Canada : Les +

La plus grande attraction au Canada en tant que destination de tourisme médical est peut-être la diversité globale de la langue et de la culture. Le canadiens sont caractérisés par une tolérance inégalée qui leur permettent d’accepter l’autre. Faire une chirurgie esthétique au Canada, quelle que soit votre nationalité ou votre ethnie n’engendre aucun problème tant sur plan financier ou que sur le plan sociétal.
Le tourisme médical aux Canada tend à se concentrer sur les hôpitaux et les cliniques haut de gamme, et ceux-ci ont naturellement tendance à être situés dans les grandes villes comme Laval, Montréal, Ottawa, Vancouver, …
De plus, il est facile de combiner l'aspect médical de votre voyage avec la possibilité de faire du tourisme et de profiter de la richesse culturelle et paysagère du pays.

Le système de santé et les installations hospitalières au Canada

Contrairement à la plupart des destinations de tourisme médical, où les patients sont attirés par des prix de chirurgies esthétiques pas chères, les soins de santé et de beauté au Canada sont relativement chers, et lorsqu'on les combine avec le coût du voyage et de l'hébergement, ils peuvent en fait être considérablement très onéreux. C'est pourquoi la majorité des canadiens se rendent à l'étranger chaque année pour se faire opérer.
Toutefois, la Canada peut offrir aux touristes médicaux des traitements de pointe qui ne sont pas forcément disponibles ailleurs. Une formation et des investissements de haute qualité engendrent des praticiens compétents dans les domaines de la chirurgie esthétique, reconstructrice et réparatrice au Canada.

Les chirurgiens esthétiques canadiens : compétences, expérience et dextérité

Au Canada, les médecins se forment dans des écoles de médecine accréditées par le ministère de la Santé. La qualification d’un chirurgien esthétique au Canada prend au moins quatre ans, suivis d'un stage d'au moins un an avant que les diplômés ne soient autorisés à exercer aux États-Unis.
Une formation complémentaire de trois à huit ans est ensuite nécessaire pour obtenir l'accréditation dans un hôpital public. Pour obtenir le titre de chirurgien esthétique, il faut suivre une formation importante au-delà de la qualification de base de médecin.
L'adhésion à l'organisme de référence, le Canadian Society of Plastic Surgeons (CSPS), exige au moins six ans de chirurgie générale et au moins trois ans de formation en chirurgie esthétique et plastique (bien que ces deux formations puissent être concomitantes). Les membres de l'CSPS sont également tenus de suivre une formation continue, notamment sur les derniers développements en matière de sécurité des patients, et doivent adhérer à un code d'éthique médicale et professionnelle strict.
Chaque chirurgien doit se spécialiser dans un domaine esthétique bien défini, à titre d’exemple, un praticien formé en chirurgie de la main et des brulures ne peut pas effectuer des opérations maxillo-faciales.
En bref, la chirurgie esthétique au Canada est destinée aux personnes aisées et qui cherchent à être opérées par des chirurgiens de grande réputation et dans un établissement médical de haute qualité. Donc le Canada opère à l’inverse des autres destinations connues par le tourisme médical comme la Tunisie, le Maroc, la Turquie, la Hongrie, la Corée du Sud, le Brésil, …


  • blog medespoir : chirurgie esthetique tunisie
  • facebook medespoir
  • Twitter medespoir tunisie
  • Chaine Youtube medespoir tunisie